nomade


nomade

nomade [ nɔmad ] adj. et n.
• 1730; n. m. pl. 1540; lat. nomas, adis, mot gr., proprt « pasteur »
1Géogr. Qui n'a pas d'établissement, d'habitation fixe, en parlant d'un groupe humain qui se déplace. 2. errant, instable, mobile. Peuple, population, tribu nomade.
Zool. Qui change de région avec les saisons. migrateur.
2 Par ext. Vie nomade, d'une personne en déplacements continuels. ⇒ 1. errant, itinérant , vagabond.
3 N. Peuple de nomades. Les nomades du désert vivent dans des tentes. Nomades à demi sédentarisés (semi-nomades). « Les nomades aux lentes caravanes » (Saint-Exupéry). Nomades qui se déplacent dans des roulottes. forain.
Dr. Tout individu n'ayant aucun domicile fixe, qui se déplace en France, et n'entre pas dans la catégorie des forains.
4Appareil nomade : objet de taille réduite qui permet la consultation, l'échange d'informations sans être relié à une istallation fixe (téléphones, ordinateurs portables, agendas, répertoires électroniques...). L'informatique nomade. Travailleur nomade, qui utilise ce type de technologie pour travailler en toute circonstance, lors de ses déplacements. « permettre à l'internaute nomade de rester connecté de chez lui » (Le Monde, 1999).
⊗ CONTR. 1. Fixe, sédentaire.

nomade adjectif et nom (latin nomas, -adis, du grec nomas, -ados) Se dit des peuples, des sociétés dont le mode de vie comporte des déplacements continuels : Tribu nomade (par opposition à sédentaire). Par extension. Qui n'a pas de domicile fixe et qui se déplace fréquemment : Terrain interdit aux nomades.nomade (synonymes) adjectif et nom (latin nomas, -adis, du grec nomas, -ados) Se dit des peuples, des sociétés dont le mode de...
Synonymes :
- itinérant
Contraires :
- sédentaire
Qui n'a pas de domicile fixe et qui se déplace...
Synonymes :
nomade adjectif Synonyme de mobile, en parlant d'un matériel informatique, audiovisuel ou de télécommunication. ● nomade nom féminin Abeille rousse ou fauve assez commune, en France, sur les fleurs des labiées, parasite d'autres hyménoptères. ● nomade (synonymes) adjectif
Synonymes :

nomade
adj. et n.
d1./d Qui n'a pas d'habitation fixe. Peuples nomades de chasseurs ou de pasteurs.
Par ext. Vie nomade.
|| Subst. Les nomades du Sahara.
d2./d n. m. (Djibouti) Péjor. Personne ignorante des usages de la vie moderne et citadine. Syn. bédouin, broussard.

⇒NOMADE, adj. et subst.
A. —[En parlant d'une pers. ou d'un groupe de pers., de son mode de vie] Qui n'a pas de demeure, d'établissement fixe. Synon. itinérant; anton. sédentaire. Cavaliers, guerriers, indigènes nomades; monde, peuple(s), population(s), race(s), tribu(s) nomade(s). La première révolution humaine, le passage de la vie nomade à l'état sédentaire, demeure inachevée (COMTE, Catéch. posit., 1852, p.316). Une tignasse noire (...), en boucles emmêlées, sans peignes ni épingles, comme c'est l'usage chez les gitanes nomades (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p.181).
Emploi subst. Nomades et chasseurs; pasteurs, campements, chariots, tentes des nomades; cortèges, passages de nomades. Je préfère le nomade qui s'enfuit éternellement et poursuit le vent, car il embellit de jour en jour de servir un seigneur si vaste (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p.571). Vivant surtout de leurs ruches, cylindres d'écorce qu'ils transportent en nomades, à dos de mulet, pour trouver de nouveaux terrains de fleurs (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p.251):
1. L'habitant du k'sour cultive, à titre de fermier, le jardin du nomade; de son côté, le nomade se charge des troupeaux communs, les mène aux pâturages d'hiver; et, l'été, c'est lui qui va chercher, sur les marchés du Tell, les grains dont l'un et l'autre ont un besoin égal.
FROMENTIN, Été Sahara, 1857, p.38.
DR. CIVIL. Personne qui circule en France sans domicile ni résidence fixe, mais qui est rattachée légalement à une localité considérée comme son domicile (d'apr. CAP. 1936, RÉAU-ROND. 1951, CIDA 1973, BARR. 1974, Jur. 1971 et 1974). Terrain interdit aux nomades.
B. —[En parlant d'un animal] Qui ne reste pas attaché à un même lieu suivant les saisons. Synon. migrateur. Il est des goujons sédentaires et des goujons nomades. Les premiers se reproduisent sur place, les autres montent, pour frayer, des rivières vers les cours d'eau qui s'y jettent et se dispersent dans les terres (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p.239).
Emploi subst. fém. Insecte hyménoptère, assez commun en France, de la famille des Mellifères, qui ne vit pas en société, est de taille moyenne et de couleur orangée (d'apr. PRIVAT-FOC. 1870).
C.P. anal. [En parlant d'une pers. ou de son activité, de son mode de vie] Qui ne reste pas longtemps au même endroit, qui est caractérisé par des déplacements continuels. Synon. errant, itinérant; anton. casanier. Avoir un état, un instinct, une vie nomade. Au-dessus des fontaines (...) les tréteaux nomades du baladin portaient des spectateurs (NODIER, Smarra, 1821, p.93). Le feu de bois vert sous la cabane nomade du charbonnier (LAMART., Confid., 1849, p.366):
2. Je trouve qu'il n'y a que des lieux de passage. Rien n'est habitable plus de quinze jours. Et nous sommes si peu nomades, au fond!!!...
GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1892, p.145.
Au fig. Synon. de volage. Je n'ai plus pour lui [le marquis de Montauran] qu'une douloureuse amitié, je le vois séparé de la gloire par le coeur nomade d'une fille d'Opéra (BALZAC, Chouans, 1829, p.286).
Emploi subst. Un audacieux explorateur qui, vingt fois, parcourut le monde entier, un nomade, un bohémien de la science, un Anglais, Earle (VERNE, Enf. cap. Grant, t.3, 1868, p.22). M. Sari (...) lui aussi, est un merveilleux nomade dans ses goûts (MALLARMÉ, Dern. mode, 1874, p.824).
REM. Nomadique, adj., géogr., ethnol. Qui a les caractéristiques du nomade ou du nomadisme; qui est relatif aux nomades, au nomadisme. Le peuplement ne pouvait qu'être intermittent, puisqu'il était nomadique; et il faut aussi se le représenter comme sporadique, c'est-à-dire avec des lacunes, des intervalles habituellement vides (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.277).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Subst. 1. a) 1540 «peuple qui n'a pas d'habitation fixe» (Ch. RICHER, Des Coustumes et manieres de vivre des Turcs [...], p.7 ds Mél. Dauzat, p.28); en partic. 1847 désigne les Bohémiens (MÉRIMÉE, Carmen, p.74); b) 1832 «personne qui ne demeure pas longtemps au même endroit» (SAND, Valentine, p.206: ... préserver sa vie de nomade des embarras domestiques); 2. 1799 entomol. subst. plur. (BOUDON DE ST AMANS, Philos. entomol. (...) pour servir d'introd. à la connaissance des insectes, p.138). Adj. 1. a) 1730 «qui n'a pas d'habitation fixe» les Scythes nomades (ROLLIN, Hist. anc., OEuvr., t.II, p.620 ds POUGENS ds LITTRÉ); b) 1829 fig. coeur nomade (BALZAC, loc. cit.); 2.1799 «qui est propre aux personnes qui n'ont pas d'habitation fixe» habitudes nomades (SENANCOUR, Rêveries, p.232); 3. 1874 «(d'un animal) qui change de lieu selon les saisons» (Lar. 19e). Empr. au lat. d'époque impériale nomas, -adis «membre de tribu de pasteurs itinérants», surtout au plur. pour désigner des peuplades errantes d'Afrique du Nord, empr. au gr. , - «qui change de pâturage, qui erre à la façon des troupeaux ou des conducteurs de troupeaux d'un pâturage à l'autre» dér. de «faire paître»; le sens 2 subst. est empr. au lat. sc. nomada, de même étymon, att. en 1770 (SCOPOLI, Annus 4, 44 ds NEAVE t.3 1940). Fréq. abs. littér.:284. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 254, b) 571; XXe s.: a) 466, b) 404. Bbg. QUEM. DDL t.7 (s.v. nomadique).

nomade [nɔmad] adj. et n.
ÉTYM. 1540, n. m. pl., in D. D. L.; adj., 1370; lat. nomas, adis, grec nomas, nomados, proprt « pasteur », rac. nemein « paître ».
A Adj.
1 Qui n'a pas d'établissement, d'habitation fixe (en parlant d'un groupe humain). Ambulant, errant, instable, mobile. || Peuple, population, tribu nomade. || Peuples nomades de pasteurs, de chasseurs des temps préhistoriques, ou de régions encore peu civilisées.
0.1 Cette portion de la steppe est ordinairement occupée, pendant la saison chaude, par des Sibériens pasteurs, et elle suffit à la nourriture de leurs nombreux troupeaux. Mais, à cette époque, on y eût vainement cherché un seul de ces nomades habitants.
J. Verne, Michel Strogoff, p. 261.
Par anal. Zool. Se dit d'un animal qui change de région avec les saisons. Migrateur.
(En parlant de choses). || Vie nomade, des tribus nomades. || Hameau nomade de plusieurs tentes (→ Douar, cit. 1).
1 Abram (Abraham) et son clan reviennent en Canaan, à Bethel. L'existence qu'ils y mènent est toujours celle de la tente. Les incidents qui s'y produisent sont ceux de la vie nomade.
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, I, I.
2 Vie nomade, d'une personne en déplacements continuels. Errant, vagabond, voyageur. || Aimer, mener la vie nomade (→ Vivre en camp volant). || Instinct nomade, qui pousse à la vie nomade.
2 Je songe, après qu'il m'a quitté, je songe longuement à Sindbad, à Crusoé, à Rimbaud, à ceux au cœur de qui Dieu attache cet instinct nomade, cet amour inquiet impatient du convenu, toujours en quête d'aventure (…)
Gide, Nouveaux prétextes, Journal sans dates, II.
3 Dès sa dixième année (Marie Bashkirtseff), sa vie nomade commença qui devait faire d'elle, selon Barrès, le représentant le plus émouvant de la sensibilité cosmopolite. Elle est tantôt à Bâle, à Vienne, à Paris; tantôt à Rome, à Florence, à Genève.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 440.
B N. || Un, une nomade (plus cour., au plur.).
1 Peuple de nomades. || Caravane de nomades. || Les nomades du désert. Bédouin, targui. || Tentes des nomades. || Le Ksar (cit.), centre de ravitaillement pour les nomades. || Nomades qui se fixent en un lieu (→ Fixation, cit. 2), se sédentarisent.
4 Les nomades aux lentes caravanes voyaient changer le grain du sable et dans un décor vierge, le soir, dressaient leur tente.
Saint-Exupéry, Courrier Sud, III, II.
5 (…) des nomades se déplaçant selon les nécessités de la pâture, vivant sous la tente bédouine. Le fait même de ces errances surprend nos habitudes occidentales modernes : hormis nos bohémiens, nous ne connaissons pas de ces tribus sans racines (…)
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, I, II.
Nomades d'Europe. Bohémien, gitan (cit. 1). || Nomades qui se déplacent dans des roulottes. Forain (sens large). || Stationnement obligatoire des nomades à l'entrée de certaines villes.
2 Dr. Tout individu n'ayant aucun domicile fixe, qui se déplace (en France), et n'entre pas dans la catégorie des forains, soit qu'il soit étranger, soit qu'il n'exerce pas de profession déterminée. || Les nomades doivent être munis d'un carnet anthropométrique d'identité.
3 Personne qui se déplace continuellement, qui change souvent de résidence. || C'est un nomade.
C N. f. (1799). Abeille rouge ou rousse variée de jaune ou de rouge.
CONTR. Fixe, sédentaire.
DÉR. Nomadiser, nomadisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nomade — Nomade …   Deutsch Wörterbuch

  • nomade — / nɔmade/ [dal lat. nomas ădis, gr. nomás ádos, propr. che pascola, che va errando per mutare pascoli , dal tema di némō pascolare ]. ■ agg. 1. (etnol.) [che pratica il nomadismo: tribù, pastori n. ] ▶◀ ‖ migrante. ◀▶ sedentario, stanziale. 2.… …   Enciclopedia Italiana

  • Nomade — Sm Angehöriger eines umherziehenden Volkes erw. exot. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. Nomades Pl. die Nomaden , einer Substantivierung von l. nomas ( adis) weidend , aus gr. nomás, zu gr. nomḗ f. Weide , zu gr. némein (als Weide) zuteilen,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • nómade — adj. Nómada. * * * nómade. adj. nómada …   Enciclopedia Universal

  • Nomade — Difficile de se prononcer sur ce nom très rare. Au moins une famille Nomade est originaire du Piémont, où le nom s écrivait Nomadi. On peut évidemment penser à un enfant trouvé, abandonné par des nomades. Reste à savoir si la solution est bonne …   Noms de famille

  • nômade — adj. 2 g. s. 2 g. O mesmo que nômada.   ‣ Etimologia: latim nomas, adis   • Confrontar: mônade.   ♦ Grafia em Portugal: nómade …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • nómade — adj. 2 g. s. 2 g. O mesmo que nômada.   ‣ Etimologia: latim nomas, adis   • Confrontar: mônade.   ♦ Grafia no Brasil: nômade …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Nomade — Nom ade, n. [F.] See {Nomad}, n. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • nómade — → nómada …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Nomade — »Angehöriger eines Hirten , Wandervolks«, auch scherzhaft übertragen gebraucht für »wenig sesshafter, ruheloser Mensch«: Das Substantiv wurde im 16. Jh. aus griech.( lat.) nomás (nomádos) entlehnt, das eigentlich ein Adjektiv ist und »Viehherden… …   Das Herkunftswörterbuch